Stay Connected

Lulli sur La Toile le blog
LIFESTYLE

🦸‍♀️Dossier Spécial Journée de la Femme🦸‍♀️

  • 03 mars 2021
  • par
  • Pauline

Entreprendre au féminin : notre rencontre avec Tatiana ! 

En montant le Fonds Épicurien, une structure qui soutient l’alimentation durable en Provence, Tatiana a mis le territoire, l’investissement et la pleine conscience au centre de son existence. Rien n’est trop contraignant pour celle dont le parcours est semé de changements, de voyages décisifs et d’un rôle vibrant de super maman… 

Tirer le portrait : son projet détaillé ! 

Selon Tatiana et grâce au Fonds Épicurien, chaque jour est un combat pour lutter contre l’appauvrissement de la région PACA. Celui de valoriser une alimentation bonne (savoureuse), propre (anti-pesticides) et juste (rentable)… Quelle mission honorable ! D’ailleurs, Tatiana le certifie : l’alimentation a un impact majeur sur notre qualité de vie. Elle saisit alors un puissant levier pour améliorer la santé, créer de nouveaux emplois, protéger l’environnement et sensibiliser les générations du moment.

Tatiana aime aussi confronter des mondes distincts au quotidien : celui des mécènes et donateurs et celui des producteurs locaux, légèrement déconnectés mais profondément passionnés.

Entre son noyau familial, sa profession à rebonds et ses envies perso, Tatiana trouve l’équilibre qui lui faut. C’est le cas des power women qui donnent sans compter mais qui cessent de se négliger. Son avis sur la société ? Elle parle d’éveil, d’aide décuplée. Elle appelle d’ailleurs à l’éducation et aux prises de position pour bâtir un monde meilleur.

La jeunesse ? Une cible que Tatiana assume de convoiter. En 2021, elle veut éduquer, notamment via l’école comestible, les nouveaux consommateurs qui vont révolutionner le futur. Une démarche nécessaire pour que le Fonds perdure. La slow food doit être une réalité collective et généralisée. Grâce au cran de Tatiana, épicurisme rime avec progrès ! 

Sur le terrain, Tatiana fait de l’alimation durable sa priorité. Objectif ? Une planète en bonne santé ! 

Faire preuve de curiosité : son interview ciblée ! 

Votre tenue idéale pour travailler ?

Tatiana : « Je n’ai pas vraiment d’accoutrement type car je peux aussi bien bouger dans une ferme urbaine que rester dans mon bureau. Ma tenue est multiple, pratique et confort car je fais beaucoup de vélo ! J’aime quand même marquer de l’élégance et du soin avec une chemise, un joli pull, une couleur qui ressort. »

 

Si vous deviez être un accessoire, ce serait lequel ?

Tatiana : « Les barrettes invisibles pour tenir le mouvement de mes  cheveux, dans la cadence : ils s’agitent en permanence ! »

 

Quel type de travailleuse êtes-vous ? Plutôt fouillie ou organisée ?

Tatiana : « Assez fouillie… Si je prétends le contraire, on va dire que j’ai menti ! »

 

Le fashion faux pas à ne jamais commettre selon vous ?

Tatiana : « J’ai l’impression qu’il n’y en a plus. Nous vivons dans une époque où l’on peut tenter des milliards de choses, expérimenter la mode sans nous casser la tête : les codes, c’est obsolète ! »

 

Votre péché mignon ?

Tatiana : « Du fromage, de l’huile d’olive et du poivre en grains. Quelque chose de minimaliste mais de divin. »

 

La tendance mode qui a tout bon ?

Tatiana : « La mode durable : ce sont des pièces que l’on peut garder dans son dressing longtemps, que l’on ressort au fil des années. Une tendance qui traverse les générations sans perdre en qualité. »

 

Votre petit truc pour faire retomber la pression ?

Tatiana : « Écouter Leonard Cohen, faire de la marche nordique en montagne ou dans les calanques de Marseille, me ressourcer à Hydra, une île grecque sensationnelle. Là-bas, je peux d’ailleurs faire les 3 ! »

 

Quelle est la pièce la plus audacieuse de votre dressing ?

Tatiana : « Des souliers qui sont comme des chaussons avec de gros pompons. Ce sont des pompons grecs, jaunes et lainés, que je porte en été ! Ils interloquent souvent les gens et ce sont d’ailleurs les chaussures officielles des gardes grecs devant le parlement ! Je les trouve plus chics que les tongs : ils ont de la gueule sur la plage ou en soirée ! »

 

Comment arrivez-vous à tout gérer dans votre vie ?

Tatiana : « Je ne suis pas sûre de savoir le faire ! Je suis plus une bonne vivante qu’une bonne gestionnaire… »

 

Votre créateur coup de cœur chez Lulli ?

Tatiana : « Toujours dans la chaussure, je dirais Veja ! Cette marque eco-friendly est irrésistible ! Je les fais notamment porter à mes filles. »

 

Le vêtement dont vous ne pourrez jamais vous séparer ?

Tatiana : « Des chaussures de marche italiennes car j’adore crapahuter : elles sont tellement costaudes que je vais les garder encore des années ! »

 

Votre plus grande fierté ?

Tatiana : « La liberté de penser que je vois dans mes filles. C’est une fierté que je ressens dans leur opposition, dans leur témérité, dans leur façon de se démarquer : je leur ai donné le courage de s’affranchir et j’en suis touchée ! »

 

Ce qui vous booste et vous épanouit au quotidien ?

Tatiana : « Le bon usage de mes 5 sens : voir, entendre, sentir, goûter, toucher… Quand mes 5 sens sont en éveil, je suis comblée. » 

Ses coups de coeur révélés 

Quid de ses références ? Tatiana privilégie spontanément l’authenticité, la singularité et la tempérance. 
La tendance 

« La mode durable a toutes les qualités : ce sont des pièces que l’on peut garder dans son dressing longtemps, que l’on ressort au fil des années. » 

Le créateur 

« Je dirais Veja ! Cette marque eco-friendly est irrésistible! Je les fais notamment porter à mes filles. » 

La femme 

« L’architecte Charlotte Perriand : j’adore la philosophie de son designe, sa vie, sa simplicité. Elle incite à réduire, à se satisfaire du minimum. ca se reporte d’ailleurs sur les habits, les objets, les amis… En 2021, gardons l’essentiel et croyons en la sobriété heureuse ! Une ligne de conduite fabuleuse. » 

🦸‍♀️ Tatiana a de l’altruisme, de l’entrain et de la passion à revendre. Pour illustrer notre Dossier Spécial Journée de la Femme, elle se fait entendre ! 🦸‍♀️

  1. Tatiana sur la Toile | Le Fonds Epicurien

    09 mars 2021 - 20 h 21 min

    […] au féminin : notre rencontre avec Tatiana ! Par Lulli sur la Toile   En montant le Fonds Épicurien, une structure qui soutient l’alimentation durable en […]

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués d'une *

Bienvenue chez vous !

Suivez-Nous

Catégories

Instagram Feed

Coup de cœur

×