Stay Connected

Lulli sur La Toile le blog
TENDANCES & CRéATEURS

Lulli se met au vert !

  • 17 février 2020
  • par
  • Pauline

Le phénomène éco-responsable prend de l’ampleur chez nos amis les créateurs. Et pour la fashion sphère, c’est une belle façon de prendre l’air ! Leaders en la matière, les créateurs de Veja proposent des sneakers aussi désirables qu’équitables. Autre créateur engagé : Jérôme Dreyfuss, qui se démarque aujourd’hui autant pour sa maroquinerie d’exception que pour ses convictions anti-pollution. Petit tour d’horizon de ces deux marques eco-friendly qui font la joie des modeuses averties et notre fierté chez Lulli !

Notre concept store a toujours considéré la mode comme une leçon d’élégance. Depuis notre création, l’intention originelle est respectée : faire matcher le style et les tendances ! Par ailleurs, et parce que chez Lulli nous sommes sensibles aux mutations de la société, le principe d’une mode plus green devient une réelle nécessité. Loin des dérives de la « fast fashion » et d’une surconsommation toxique pour notre environnement, certaines marques se tournent vers une fabrication maîtrisée, « eco-friendly » et s’ouvrent même à des alternatives de production particulièrement raisonnées. En choisissant de collaborer avec la marque Veja, Lulli encourage cette approche 100% verte et prouve que must-have et conscience écologique sont à portée de clic !

Veja, c’est l’histoire d’un binôme, d’une même ambition, d’une révolution. François Ghislain Morillion et Sébastien Kopp sont les deux fondateurs de cette marque écologique de renom. Lancée en 2004, Veja se fait connaître pour ses modèles de baskets emblématiques, designés avec une élégance intemporelle et imaginés selon les règles d’un confort exceptionnel. Aux racines mêmes de leur projet, les deux créateurs ont vu le commerce équitable comme un credo novateur, comme la possibilité de trouver un réel équilibre entre producteurs et consommateurs.

En choisissant de créer des sneakers, le duo d’entrepreneurs s’est approprié le symbole d’une génération toute entière, un accessoire de mode iconique, démocratisé et populaire à souhait. Très vite, de grands principes ont été établis pour la confection des produits : pas de publicité, une transparence absolue sur chaque étape du processus de fabrication, une cohabitation harmonieuse avec les matières premières brésiliennes utilisées (telles que le caoutchouc sauvage), l’utilisation de coton agro-écologique, de cuir végétal et d’un tissu technique récupéré sur les bouteilles plastiques recyclées… La liste est longue et la basket réalisée, un véritable succès !

Et du côté de la maroquinerie ? Jérôme Dreyfuss, autre créateur chéri chez Lulli, est pleinement conscient des enjeux écologiques de sa propre industrie. Acteur très apprécié du secteur de la mode, il est aussi réputé pour ses sacs raffinés que pour sa volonté assumée de tanner avec plus de respect. En pratique ? Un engagement authentique tout à fait approprié ! Sensible, dès son plus jeune âge, au respect de la nature, le créateur tient à être totalement transparent sur le processus de fabrication de sa maison. Une identité responsable, qui se loge dans de nombreuses démarches et convictions : l’achat de cuirs strictement européens, le recyclage des peaux animales utilisées, le rejet de l’industrie pétrolière et de la fausse fourrure, l’utilisation de végétaux tels que le mimosa, le chêne ou la chlorophylle pour tanner les peaux…

Par ailleurs, depuis 2005, Jérôme Dreyfuss a choisi de s’engager dans un partenariat eco-friendly puisqu’il soutient l’association Cœur de Forêt, mobilisée pour la reforestation et la protection des producteurs et apiculteurs. Pour chaque it-bag vendu, le créateur alloue un pourcentage de sa recette à cette juste cause. En une année, de septembre 2019 à août 2020, ce sont 4375 arbres qui ont été replantés, 50 producteurs et 50 apiculteurs soutenus comme ils le méritaient. Une façon pour la mode et le savoir-faire de préserver notre « poumon vert ». À l’avenir, Jérôme Dreyfuss souhaite adopter le principe de la compensation carbone et poursuivre sa quête de solutions alternatives. Objectif : réduire l’impact de son activité sur l’environnement. Le style et l’engagement ? Un combo résolument gagnant !

Chez Lulli, participer à cette « révolution green », c’est mettre en lumière des créateurs talentueux et respectueux de la terre. Marcher du bon pied en ayant plus d’un tour dans votre sac, voilà qui est désormais éthique à souhait ! Qu’attendez-vous pour succomber à ces pépites écolo-chics ?

  1. Le portrait Lulli: dans l'intimité de Veronika Loubry - CARNET DE TENDANCES

    24 février 2020 - 17 h 45 min

    […] Lulli se met au vert ! […]

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués d'une *

Bienvenue chez vous !

Suivez-Nous

Catégories

Instagram Feed

Coups de cœur

×