Stay Connected

Lulli sur La Toile le blog
TENDANCES & CRéATEURS

Dans l’univers de Juliette Has a Gun

  • 05 septembre 2018
  • par
  • Eva

Si l’on imagine Juliette comme une fleur délicate, le créateur des parfums Juliette has a Gun, Romano Ricci, aime la peindre avec force et indépendance. A l’image de ses effluves affirmés, il nous dévoile tout sur sa vocation et ses rituels de création. De quoi mettre les sens en alerte…

romano-ricci-juliette-has-a-gun

Racontez-nous la naissance de Juliette Has a Gun…

J’ai grandi dans un entourage plutôt créatif. Mon arrière-grand-mère était créatrice de la haute couture et du prêt-à-porter Nina Ricci, et mon grand-père a été Directeur Artistique des parfums de la marque. C’est lui qui m’a donné le goût de la création olfactive, dès mon plus jeune âge. Il m’a appris les règles de base de la parfumerie, mais aussi comment les transgresser !

Mais en réalité, cela n’a rien à voir. Car c’est vraiment à l’âge de 18ans que j’ai décidé de rentrer dans les détails du métier. Je savais que je voulais créer mon propre univers, mais il était selon moi indispensable de faire mes armes avant de me lancer. Après 6 ans d’apprentissage, Juliette est née.

Comment est née votre passion pour les fragrances ?

C’est un peu lié à mon univers familial dans un premier temps effectivement. Mais je m’en suis fait ma propre idée, interprétation, au fil des années et j’aime surtout le pouvoir que le parfum peut avoir sur celui ou celle qui le porte !

« Le parfum est un acte d’amour » disait votre grand-père Robert Ricci. L’amour du parfum serait inscrit dans votre ADN ?

D’accord. Mais au sens large… Pourquoi porte-t-on un parfum ? Cet accessoire qui, au cours des 20 dernières années a été si mal mené ? Selon moi, s’il garde son attractivité, c’est parce qu’au même titre qu’une robe dans laquelle vous vous sentez belles, il renvoie, ou vous a renvoyé dans le passé, une image de vous-même qui vous plait. Cela passe souvent par des compliments, des commentaires du genre… Qu’est-ce que tu portes ? Qu’est-ce que tu sens bon ! J’adore ton odeur !

Le sens olfactif est complexe. Il agit de manière inconsciente, et il est difficile à analyser. Pour tout le monde. Ce qui fait que souvent, on hésite beaucoup plus à remettre en question sa signature olfactive (à changer de parfum), qu’à acheter une nouvelle robe. Donc pour revenir à la question, je dirais qu’un bon parfum est un parfum qui se remarque, un parfum sur lequel on reçoit des compliments. Et indirectement, évidemment de l’amour.

D’où vient le nom Juliette has a gun ?

De l’association de deux notions à priori opposées : d’une Juliette de Shakespeare romantique, presque naïve, et d’un gun, accessoire masculin par essence, incarné ici par son parfum. C’est à la limite de l’oxymore et le concept peut en paraître complexe, mais ça me plait ! J’aime bien l’idée que chacun se fasse son film, son interprétation… Et puis ça correspond à mon type de femmes. Celles qui vous mènent par le bout du nez, celles avec qui vous ne savez jamais sur quel pied danser…

Juliette semble incarner une femme à la forte personnalité, une séductrice qui n’a pas froid aux yeux et qui sait ce qu’elle veut. Comment l’imaginez-vous ? Que représente-t-elle ?

J’en suis à ma treizième création pour autant d’états d’esprit différents, dans lesquels plusieurs femmes peuvent se reconnaître. Il n’y a donc pas de définition précise puisque mes créations se déploient comme autant de facettes de leurs personnalités : tantôt mutine, vengeresse, brûlante, androgyne, cavalière ou immatérielle, par exemple. C’est d’ailleurs un de ses traits caractéristiques : elle est insaisissable !

juliette has a gun tryptique

On dit que vous êtes autodidacte. De quelle manière élaborez-vous un parfum ?

Avant même de commencer à créer quoi que ce soit, j’imagine un personnage, une femme, celle qui guidera tout mon processus créatif. J’imagine son style, les couleurs qu’elle aime porter, sa coiffure, son maquillage, son sourire, son caractère, son attitude et enfin… son parfum. Mon concept est global et donc (normalement) assez cohérent. Après, il ne reste plus qu’à l’habiller. Quand je commence à composer une nouvelle fragrance, j’ai une idée très claire du résultat que je souhaite obtenir. Je ne lance donc le parfum qu’une fois arrivé à mon but.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Les femmes ! Toutes les femmes ! Mais pas que. Je m’inspire également des créateurs de mode, d’une musique, d’un livre, d’une situation de la vie quotidienne…Tout ce qui passe. Il n’y a pas de règles. Vraiment.

Votre plus beau souvenir olfactif ?

Je me souviens encore des moments que l’on passait ensemble avec mon grand-père, à sentir ses nouvelles créations, et des journées où j’aimais à jouer dans les entrepôts.

A quoi ressemble votre fragrance idéale ?

A la prochaine.

Votre mantra ?

juliette has a gun

Vos pièces coup de coeur chez Lulli ?

Déjà j’aime beaucoup votre sélection, bravo. En même temps je n’aurais pas choisi de travailler avec vous si ce n’était pas le cas ! Après, on va quand même admettre que l’homme n’est pas tout à fait votre cœur de cible non plus ! Mais pourquoi pas une belle paire de Golden Goose ou même si je ne devrais pas, une bougie Fornasetti.

goldengoose
fornasetti-bougie

Découvrez les parfums Juliette has a gun

moscowmule
sunnysideup
notaperfume
mmmm-parfum-juliettehasagun

Jeu-concours : Juliette has a Gun x Lulli

Participez à notre tirage au sort pour tenter de remporter un parfum « Not a perfume » & un bracelet Mya Bay x Lulli ! Pour vous inscrire, rendez-vous sur notre site www.lulli-sur-la-toile.com du 5 au 16 septembre 2018.

parfum-juliette-has-a-gun

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués d'une *

Bienvenue chez vous !

Suivez-Nous

Catégories

Instagram Feed

Coup de cœur

×